Partenaires

Le programme EVA est une initiative de l'IFDD à laquelle se sont jointes les trois institutions (OSS, CITET, Université Senghor). Chacune de ces institutions joue un rôle important dans la mise en œuvre du programme en tenant compte de leur champ d'actions.

Toute institution qui souhaite adhérer à l'initiative sera associée à la mise en œuvre du projet selon son champ d'expertise. Les partenaires du P-EVA accordent une importance toute particulière aux acteurs qui interviennent dans le même champ d'action qu'eux.

Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD)

L’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) (dénommé  jusqu'au 31 janvier 2013 l'Institut de l'Energie et de l'Environnement de la Francophonie (IEPF) est un organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et son siège est à Québec (Canada).

Sa mission est de contribuer: (1) à la formation et au renforcement des capacités des différentes catégories d’acteurs de développement des pays de l’espace francophone dans les secteurs de l’énergie et de l’environnement pour le développement durable; (2) à l’accompagnement des acteurs de développement dans des initiatives relatives à l’élaboration et à la mise en œuvre des programmes de développement durable; (3) à la promotion de l’approche développement durable dans l’espace francophone; (4) au développement de partenariats dans les différents secteurs de développement économique et social, notamment l’environnement et l’énergie, pour le développement durable.

Centre International des Technologies de l’Environnement de Tunis (CITET)

Le CITET est une institution publique, placée sous la tutelle du ministère de l'Environnement et du Développement Durable. Depuis sa création en Juin 1996, le CITET s'est engagé à développer les compétences nationales pour une meilleure maîtrise des technologies environnementales afin d'assurer un développement durable en Tunisie et dans la région arabe et méditerranéenne.

Les principales missions et activités du CITET sont: (1) assistance technique aux entreprises pour une meilleure gestion de leurs déchets et leur accompagnement à la mise en place des systèmes de gestion environnementale ; (2) formation et renforcement des capacités humaines et institutionnelles dans le domaine de la protection de l'environnement ; (3) analyse et évaluation environnementale conformément aux normes nationales et internationales ; (4) adaptation, transfert et innovation des éco-technologies et promotion des technologies propres ; (5) collecte et diffusion de l'information environnementale à travers une large gamme d’outils ; (6) promotion de la coopération régionale et internationale.

Université Senghor d’Alexandrie (USenghor)

L'université Senghor d'Alexandrie (officiellement dénommée « Université internationale de langue française au service du développement africain » ou UILFDA) a été créée à Alexandrie en 1990.

C'est un établissement d'enseignement supérieur qui forme des étudiants dans des disciplines utiles au développement des pays du Sud. Elle reçoit des jeunes déjà diplômés dans leur pays afin de les préparer à l'exercice de responsabilités dans plusieurs domaines d'activités (nutrition et santé, administration et gestion, environnement, gestion du patrimoine).

Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS)

L’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) est une organisation internationale (intergouvernementale) à vocation africaine, créée en 1992 et établie à Tunis (Tunisie) depuis 2000. L’OSS compte parmi ses membres 22 pays africains, 5 pays non-africains, 10 organisations (dont 4 organisations sous-régionales représentatives de l'Afrique de l'Ouest, de l'Est et du Nord) et une organisation non gouvernementale.

L’activité de l’OSS se situe dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches de la région sahélo-saharienne et l’OSS travaille avec ses pays et organisations membres dans la subsidiarité et la complémentarité. Il agit en tant qu’initiateur et facilitateur de partenariats autour de défis communs liés à la gestion des ressources en eau partagées et à la mise en œuvre des Accords multilatéraux sur l’Environnement, notamment ceux portant sur la désertification, la biodiversité et les changements climatiques.

Message
x

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Entrez votre courriel dans le champ ci-dessous et nous vous enverrons un rappel de votre mot de passe.

Envoyer